ReviewsVols

BA CityFlyer : la navette premium entre Paris et Londres

British Airways, principale compagnie britannique et membre de l’alliance OneWorld, exploite au départ de l’aéroport de Londres City une filiale régionale BA CityFlyer. Conçue pour les voyages d’affaires, cette compagnie relie les principales capitales européennes à la city de Londres avec son aéroport au coeur de la ville. FlyerLifestyle a pu essayer ce service récemment (mais pas jusqu’à l’aéroport prévu … 😉 ) en voici le récit.

Le départ

BA CityFlyer opère jusqu’à 2 vols par jour entre Paris-Orly et Londres-City avec un avion de type régional Embraer 170 ou 190. La compagnie est la seule opératrice sur la ligne, là où avant Air France et FlyBe ont opéré des vols. De plus ce vol remplace la liaison avec Londres Heathrow qu’opérait British Airways en propre.

Les départs de British Airways et la filiale low-cost Level se font des hall 3 & 4

Les vols partent de la partie internationale du terminal Ouest d’Orly. Ce vol s’est déroulé un samedi matin, la fréquentation de l’aéroport était encore faible avant les vols vers les DOM-TOM d’Air France.

3 comptoirs d’enregistrement sont dédiés au vol

Sur les tarifs basiques, BA CityFlyer ne prévoit pas de bagage en soute ni de choix gratuit du siège (avant et pendant l’enregistrement). Sur un petit type d’appareil ce n’est pas réellement un problème car la disposition des sièges est en 2-2.

Embarquement

En zone d’embarquement il y a peu de commerces ou de café, celle-ci étant dans un petit espace non-rénové d’Orly. On espère avoir une meilleure expérience au sol avec l’inauguration des nouveaux halls d’Orly prévue au printemps 2019. L’avion est arrivé la veille à Orly et l’équipage embarque quelques minutes avant l’embarquement des passagers. Cet embarquement est effectué avec un respect des priorités.

Accueil cordial en porte à bord de cet Embraer 170 qui sera qu’à moitié plein avec 4 rangs en Business class restant vides. La disposition est en 2-2 avec un espace pour les jambes suffisant. Cette petite cabine rend l’ambiance générale assez intimiste. Le temps de vol prévu est de 55min avec beaucoup de vent à l’arrivée à Londres City.

La cabine Business
La cabine économique

L’espace pour les jambes est bon et la cabine agréable.

L’Embraer 170 dispose de larges hublots

Service à bord

L’Embraer décolle à l’heure (7h45) d’Orly et se dirige directement vers le nord. Rapidement l’équipage débute le service. En effet, contrairement à la maison mère British Airways, BA CityFlyer offre une collation sur tous les vols même en classe économique. Sur l’heure du petit-déjeuner différents éléments sont distribués. Un service de boissons chaudes et froides, dont un fameux English Tea est proposé. En comparaison British Airways propose un service de BuyonBoard en partenariat avec Marks and Spencer.

La marque de thé Twinings est fournisseur de British Airways

Ci-dessous le menu proposé par British Airways sur tous les vols européens.

L’appareil ne propose pas de divertissement ni d’écran pour diffuser la géovision. Cependant le vol étant très court ce n’est pas gênant dans l’expérience passager. Il faut alors regarder le paysage 😉

L’arrivée à Londres

L’approche sur Londres City sera très mouvementée à cause de fortes rafales de vent sur Londres. L’Embraer 170 tentera d’y atterrir mais en face d’approche finale une violente rafale de vent a obligé l’appareil à redécoller.

Approche sur la City de Londres

Après une approche infructueuse et une attente de 20 minutes, le pilote a pris la décision d’atterrir à l’aéroport de Londres Southend. Nous ne pourrons donc pas vous présenter l’aéroport de Londres City.

Notre Embraer 170 arrivera rapidement au point de parking et le passage de la frontière sera très rapide étant le seul vol sur la plateforme.

Quel service client ?

Ce déroutement sera rapide mais British Airways devra prendre en charge le transport des passagers vers Londres, l’aéroport de Southend se trouvant à 80km du centre-ville. BA CityFlyer semble habituée à ces problèmes, des consignes sont déjà toutes prêtes pour les passagers. Malheureusement cette gestion semble être plus compliqué, aucun bus normalement affrété par British Airways n’est prévu, les trains ne fonctionnent pas, les passagers doivent alors se rabattre sur des taxis très onéreux. Le service client prévoit un remboursement de 50£ par passager pour se rendre à Londres. Nous sommes actuellement dans l’attente de remboursement.

Conclusion

BA CityFlyer est une forme d’offre premium du service British Airways afin de relier les grandes capitales européennes. L’offre de restauration est très appréciable pour ce type de vol. Malheureusement en cas de déroutement le vol peut être complètement perturbé et perdre tout son intérêt de proximité avec la City de Londres.  C’est à l’heure actuelle la seule liaison entre Paris et Londres City, une offre très appréciée par les passagers business.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *