Compagnies aériennesNews

Air France lance Louis, son assistant virtuel sur Messenger

Lundi 27 novembre, la compagnie Air France a réuni la presse et ses collaborateurs digitaux au siège de Facebook France afin de présenter ses nouveaux services digitaux et le lancement d’un chatbot sur Messenger nommé Louis, utilisant l’intelligence artificielle.

Le PDG d’Air France & le DG de Facebook France

Les Air France DigiDays ont été l’occasion pour la compagnie de rappeler sa très importante présence sur les plateformes digitales, où elle est investie sur 12 plateformes différentes, pour 9 millions de fans/followers et 5000 échanges par jour pour 150 conseillers à travers le monde.

Air France mise sur l’intelligence artificielle pour son développement et personnaliser toujours plus l’expérience client. La compagnie teste notamment le Dynamic Ads de Facebook qui consiste à diffuser sous forme de publicité une recherche récente de billet d’avion.

Louis, le premier service client intelligent

Dans sa dynamique d’innovation et digitalisation, Air France a présenté une première mondiale dans le transport aérien, un service client intelligent sur l’application Messenger de Facebook.

Louis répondra, grâce à une détection des attentes des clients, à toutes les questions, mais surtout il sera capable d’apporter des réponses rapides aux questions relatives aux bagages cabine et en soute.

Air France précisant que le sujet des bagages est le deuxième problème le plus traité par le service client. Louis apportera des précisions sur les conditions d’enregistrement et d’embarquement des bagages mais aussi sur le contenant interdit ou possible à transporter.

Louis ne sera pas tout seul, Air France assure qu’un conseiller pourra répondre aux questions des clients immédiatement dans le cas où Louis ne pourrait y parvenir tout seul.

L’application Louis est déjà disponible sur Messenger, dans l’onglet “Découvrir”.

Air France et la longue digitalisation

Depuis plusieurs années la compagnie ne manque pas d’innover et de proposer toujours plus de services connectés à ses passagers.

Bien qu’arrivés récemment, en Europe, les chatbots sont déjà très bien installés aux États-Unis, comme chez la compagnie United qui utilise cette intelligence artificielle, qu’elle nomme “AutoPilot” sur Facebook et Twitter.

Cependant, les produits digitaux d’Air France sont très divers et souvent très peu diffusés dans tous ses avions, le client n’ayant pas une continuité de service d’un vol Air France à un autre.

La connexion Internet à bord est encore sous-développé chez Air France avec seulement 2-3 avions équipés d’une connexion WiFi alors que la plupart des grandes compagnies aériennes, et voire low-cost comme Norwegian propose du WiFi à bord gratuit ou payant.

Internet devrait se développer à bord des avions d’Air France avec l’arrivée des Boeing 787 et des Airbus A350, et le développement de Joon.

Avec Joon, Air France se lance dans le streaming, en proposant via une connexion sans-fil à bord YouJoon et sur les appareils électroniques des passagers; des films, séries et musique. Un produit très attendu et apprécié surtout sur des vols européens.

 

L’arrivée de Louis, l’intelligence artificielle, chez Air France est une bonne nouvelle pour le développement digital et la personnalisation de l’expérience client. Mais Air France ne doit pas oublier certains produits très demandés et où la concurrence est déjà leader comme la connexion internet ou les programmes de divertissement en streaming. 

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *