Dossiers

Les compagnies low-cost américaines, entre confort et simplicité (Partie 2)

Le transport low-cost américain se différencie des compagnies européennes par deux grandes compagnies au confort et services dignes des grandes compagnies européennes comme Air France ou Lufthansa.

Southwest Airlines et JetBlue parcourent le territoire américain à bord d’avions des plus modernes, en proposant les dernières technologies et un service au passager quasi-personnalisé.

  • Il était une fois…

Southwest Airlines est l’une des premières compagnies à bas-coût aux États-Unis en débutant ses opérations en 1971 au Texas avec seulement 3 Boeing 737 reliant les villes de Houston, Dallas et San Antonio.

De son coté, JetBlue a débuté ses vols en 2000 au départ de l’aéroport de New York JFK vers Buffalo (NY) et Fort Lauderdale (FL) avec des Airbus A320.

  • Un réseau dense ..

Rapidement, ces deux compagnies low-cost s’implantent à différents points des États-Unis pour relier le pays d’Est en Ouest et du Nord jusqu’à Puerto Rico dans les Caraïbes.

Réseau international de Southwest

Aujourd’hui, Southwest Airlines dessert plus de 101 destinations dans 48 États américains (ex. Alaska et Hawaï) et en Amérique latine et dans les Caraïbes. Son expansion internationale commence en 2013 lorsqu’elle relie Puerto Rico avant de s’envoler en 2014 vers des destinations loisirs comme Nassau au Bahamas, Montego Bay en Jamaïque ou encore Aruba. En 2017, Southwest a ajouté Cincinnati et Grand Cayman à son réseau.

La compagnie possède des hubs aux quatre coins des États-Unis, à Chicago (Midway), Baltimore, Denver, Las Vegas, Dallas, Phoenix, Houston (Hobby), Atlanta, Los Angeles et Oakland. Southwest Airlines opère plus de 3 900 vols par jour, transportant plus de 124 millions de passagers par an.

La compagnie JetBlue possède un réseau concentré autour des hubs de New York, Boston, Fort Lauderdale, Los Angeles/Long Beach, Orlando et San Juan, en reliant 101 destinations américaines et internationales. Son réseau vers l’Amérique latine et les Caraïbes représente 1/3 des destinations de la compagnie. C’est plus de 1000 vols JetBlue qui décollent tous les jours pour transporter 38 millions de passagers par an.

En 2016, suite à l’amélioration des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba, la plupart des compagnies américaines ont lancé leurs opérations vers l’île de Cuba.

JetBlue et Southwest Airlines desservent principalement l’île au départ de Fort Lauderdale.

L’expansion internationale des compagnies low-cost sera le prochain développement important pour JetBlue avec de nouvelles opportunités permises par des avions toujours plus performant comme l’Airbus A321neo-LR en commande par JetBlue ou le Boeing 737 MAX8 chez Southwest Airlines.

  • Airbus A320 ou Boeing 737 ?

Une compagnie low-cost européenne, asiatique ou américaine se distingue toujours par le modèle d’avion choisi qui est le même, permettant une optimisation des coûts de maintenance et de formation pour les personnels navigants.

Au pays de Boeing, le premier constructeur aéronautique ne gagne pas seul le marché du monocouloir. Même le Brésilien Embraer a réussi son entrée sur le marché low-cost américain.

Southwest Airlines est aujourd’hui la première compagnie au monde opératrice du Boeing 737 avec plus de 723 exemplaires, des séries -300, -700 et -800. Elle deviendra cette année la compagnie de lancement  du nouveau Boeing 737 MAX8, la nouvelle version remotorisée du monocouloir B737-800. La compagnie a commandé 200 exemplaires du 737 MAX, dont 170 MAX8 et 30 MAX7.

Airbus a remporté les commandes de JetBlue qui exploite aujourd’hui 170 Airbus dont 130 A320 et 40 A321. De plus pour son réseau régional, JetBlue exploite 60 Embraer 190.

JetBlue a également passé une commande pour 15 Airbus A321neo et 15 versions Long-Range (LR) qui lui permettront de relier la côte Est des Etats-Unis vers plusieurs destinations européennes, ou bien l’Amérique du Sud au départ de la Floride.

  • Quels prix pour des compagnies low-cost haut de gamme ?

Contrairement aux compagnies low-cost européennes, Southwest Airlines et JetBlue n’ont pas de prix agressifs, défiant ainsi les grandes compagnies du pays.

JetBlue offre des billets à toutes les périodes à partir de 49$ sur les plus courts trajets comme Los Angeles-Las Vegas ou New York-Boston. Southwest Airlines propose des tarifs sensiblement similaires sur ces destinations, mais peut souvent proposer des billets à partir de 150$/200$.

Des offres spéciales peuvent être très intéressantes notamment lors des flash sales de JetBlue, où des billets à des jours précis sont mis en vente à partir de 15$/19$. De son coté, Southwest Airlines propose des promos à des prix autour de 50$.

Il est important de connaître quels sont les services proposés par ces deux compagnies pour pratiquer des prix relativement élevés pour des compagnies low-cost.

* Bagages : Southwest Airlines pratique une politique bagages très avantageuse. En effet, la compagnie autorise deux bagages en soute de 23kg gratuitement pour tous les billets. En cabine, règles standards avec un bagage cabine et un effet personnel. De son coté, JetBlue propose ses premiers tarifs sans bagage soute mais avec un bagage cabine et un effet personnel autorisés.

* Modification/Annulation : Southwest Airlines propose 3 tarifs avec des conditions d’annulation et de modification plus ou moins restrictives. Comme la plupart des compagnies américaines, Southwest propose de prendre un vol plus tôt moyennant des frais (prix du billet ou taxes). De même chez JetBlue qui propose des modifications mais à des frais fixes, allant de 75$ à 150$ pour une annulation ou modification, et de 50$ à un changement gratuit pour des changements de vols plus tôt dans la journée.

* Sièges : JetBlue propose dès la réservation la sélection gratuite des sièges, certains sièges sont payants notamment ceux à l’avant de l’appareil et aux issues de secours. Southwest Airlines n’assigne aucun siège à ses passagers et laisse le choix une fois à bord. La compagnie a choisi  d’assigner à ses passagers un groupe d’embarquement A, B ou C, et un numéro de position allant de 1 à 56. Les passagers embarquent ainsi dans l’ordre du groupe et de la position. Une option pour être dans le groupe A est payante, à partir de 15$.

  • Le confort, priorité de ces compagnies…

Southwest Airlines et JetBlue n’ont pas misé sur la haute densité de leurs appareils et préfèrent offrir un plus grand confort à leurs passagers.

JetBlue offre le meilleur espace entre chaque sièges pour les sièges standards parmi toutes les compagnies américaines (34′ pouces),  Southwest Airlines se positionne en 3ème (31′ pouces).

À bord, les deux compagnies ont entrepris un renouvellement de leurs cabines avec des sièges plus modernes, équipés des dernières connectivités sur le marché pour JetBlue.

  • Southwest Airlines

Une compagnie low-cost propose traditionnellement qu’une seule classe de voyage, comme c’est le cas chez Southwest Airlines. Cependant, JetBlue, dans le cadre de sa montée en gamme, a choisi d’introduire une classe Affaires, appelée Mint.

Cette classe Affaires, disponible sur plusieurs A321, est proposée pour de longs voyages, notamment transcontinentaux (New York//San Francisco et Los Angeles) ou vers les Caraïbes (Saint Martin, Aruba…). De vrais sièges-lits, disposés en 1-2 à l’avant de la cabine sont proposés. L’expérience à bord est accompagnée d’un repas amélioré et d’une trousse de confort. Les passagers disposent également d’un enregistrement et embarquement prioritaire. JetBlue ne possède cependant pas de salon Affaires.

 

  • Un service standard à bord…

JetBlue et Southwest Airlines se retrouvent sur le service à bord proposé aux passagers. Une sélection de boissons chaudes et froides, et de snacks sont offerts à tous les passagers, plusieurs fois sur les vols les plus longs. Southwest Airlines ne proposent aucun repas payant ou autre restauration, seuls les alcools sont payants. JetBlue offre cependant un menu avec différents en-cas, et une sélection gratuite de snacks.

  • Southwest Airlines

Le service est cependant effectué comme dans une classe Affaires. Les deux compagnies n’utilisent pas de trolleys, mais prennent les commandes de chaque passagers et servent au siège tout le monde. Un service personnalisé qui permet d’améliorer le contact entre le personnel de bord et les passagers. La non présence des trolleys souvent imposant permettrait de supprimer une charge supplémentaire dans l’appareil.

  • La connectivité à bord, des compagnies à la pointe …

Le divertissement des passagers fait également partie du confort, et chaque compagnie tente de rivaliser et d’innover pour offrir les meilleurs contenus à ses passagers.

Southwest Airlines propose une connexion à bord de ses appareils afin d’accéder à différents contenus. La géo vision ainsi que le streaming en direct des chaines de télévisions sont gratuits, cependant il est possible de payer pour pouvoir regarder des films ou bien surfer sur Internet (prix fixe de 7$).

JetBlue de son coté a équipé tous ses appareils de TV individuelles de 10 pouces avec plus de 300 films et séries et d’une connexion Internet. Elle est la seule compagnie aux États-Unis à offrir gratuitement la connexion haut-débit Internet sur tous les vols aux États-Unis. Elle offre également des films moyennant de l’argent sur ses plus anciennes cabines.

Southwest Airlines et JetBlue sont deux compagnies low-cost américaines qui se démarquent par le confort et les services qu’elles proposent à leurs passagers. L’innovation est largement mise en avant par ces compagnies, et le confort des passagers sera davantage développé avec l’arrivée de nouveaux appareils permettant des vols longues distances.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *