Compagnies aériennesNews

Air France célèbre l’arrivée de son premier Boeing 787

Cela faisait longtemps qu’Air France, première compagnie aérienne française, n’avait pas accueilli un nouveau type d’appareil au sein de sa flotte. Ce vendredi 2 décembre se posait pour la toute première fois sur les pistes de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle le premier Boeing 787-9 d’Air France. Un événement important pour la compagnie tricolore, qui affirme une fois de plus sa volonté d’améliorer la qualité de son offre.

Air France est la seconde compagnie française à recevoir le Dreamliner après Air Austral, dont le marché se concentre sur l’Océan Indien. Toutefois, Air France est déjà indirectement familiarisée à ce nouvel avion, exploité depuis novembre 2015 par sa soeur néerlandaise KLM. Au total, le groupe franco-néerlandais a commandé 25 Boeing 787 (18 en -9 et 7 en -10). S’ajoute à cette commande les douze 787-9 loués à la société de leasing AerCap. Les 787-10 attendus en 2020 voleront aux couleurs de KLM, tandis que les 30 787-9 seront répartis équitablement entre les deux compagnies.

20161202_125838
Air France a offert un bel accueil au Dreamliner
20161202_142020
Franck Terner, directeur général d’Air France, a salué les salariés qui ont préparé sans relâche depuis des mois l’arrivée du Dreamliner
20161202_143052
L’arrivée du 787 au terminal 2E après avoir été accueilli par un traditionnel canon à eau

L’appareil, immatriculé F-HRBA, arrivait directement des usines Boeing situées à Everett près de Seattle au nord-ouest des États-Unis. Ci-dessous, une vidéo accélérée montrant l’assemblage de l’avion.

Un avion et ses atouts

Le Boeing 787 est un avion certes moderne mais déjà en service depuis maintenant près de cinq ans. Cet appareil long-courrier s’inscrit dans l’air du temps et a su séduire de nombreuses compagnies aériennes pour bon nombre de ses atouts :

  • Les plus grands hublots du marché (30% de plus environ par rapport aux autres)
  • Une consommation carburant réduite d’environ 20%
  • Une réduction significative des émissions de CO2 (20% environ)
  • Une baisse des émissions sonores
  • Un éclairage dynamique par diodes LED (moodlight)
  • Une pressurisation moins élevée en cabine
  • Un air plus propre et moins sec
  • Un système pour diminuer les turbulences (Smooth Ride)

Preuve de cet attrait : le succès commercial que représente le Dreamliner pour Boeing. Le premier 787 reçu par Air France est le 500ème modèle produit par l’avionneur américain.

20161202_153146
Il suffit de visiter le cockpit et de voir sa suite avionique dernier cri pour comprendre que le 787 est un avion nouvelle génération.
dsc06872
La hauteur des hublots est impressionnante. Tout comme le système high-tech de filtres qui remplace le traditionnel cache hublot
20161202_151613
Le plafond de la cabine est équipé d’un système d’éclairage de type « moodlight », permettant d’adapter l’ambiance lumineuse tout au long du vol

Une cabine spacieuse et soignée

Une configuration tri-classe a été retenue par la compagnie. L’appareil peut transporter au total 276 passagers, dont 30 en classe Business et 21 en Premium Economy. La classe Economy peut quant à elle accueillir 225 personnes.  Le Dreamliner est équipé des toutes dernières cabines de la compagnie, notamment de la nouvelle Premium Economy, disposant d’un meilleur pitch (2,5 cm en plus) et plus confortable grâce au peaufinage de petits détails. On notera toutefois que le siège Economy n’est pas exactement le même que celui  installé dans les Boeing 777 rétrofités (siège Best&Beyond).

En matière de divertissement, Air France a choisi d’installer une connexion WiFi à bord de ses 787. L’accès sera possible moyennant un tarif allant de 5 à 30 euros selon les besoins du client.

20161202_150416
La cabine Economy configurée en 3-3-3
20161202_150434
Les sièges sont les mêmes que ceux installés sur les 787 de KLM. Seule la couleur change.
20161202_150646
Les grands hublots augmentent considérablement la luminosité de la cabine
20161202_151005
La sensation d’espace est due -en plus de la luminosité- à la hauteur du plafond
dsc06878
La nouvelle cabine Premium Economy
20161202_151501
Pitch amélioré en cabine Premium Economy, configurée en 2-3-2
20161202_151753
Les fameux cocons de la Business class
20161202_151802
Petite nouveauté : l’écran est désormais totalement orientable (vers le haut comme le bas)

Déploiement progressif sur le réseau

La premier vol commercial de l’appareil aux couleurs d’Air France aura lieu le 9 janvier entre Paris-CDG et Le Caire en Égypte. Le second Dreamliner reçu par la compagnie sera quant à lui commercialisé dès le 1er mai sur la liaison Paris-CDG – Montréal. Il s’agira du premier vol transatlantique opéré en 787 par Air France.

La nouvelle coqueluche de la compagnie sera également déployé vers Londres Heathrow à partir de février et jusqu’en octobre pour permettre aux pilotes de s’approprier l’avion dans le cadre de leur formation à ce type d’appareil. D’après certaines sources, il se pourrait que le Dreamliner soit déployé sur le réseau domestique français, soit vers Bordeaux, soit vers Lyon… À suivre.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *